ÉTUDE
Logistique de distribution de l'agriculture  intra-urbaine professionnelle (étude de cas à Paris)

Contexte

L’agriculture intra urbaine s’est fortement développée depuis quelques années notamment dans les grandes villes en se concentrant sur les systèmes productifs et sans prendre réellement en considération la commercialisation et la logistique. Or, qui dit produire en ville ne veut pas forcément dire que la logistique de distribution soit plus efficiente qu’en zone périurbaine ou rurale où des problématiques d’ordre logistique ont pu être mises en lumières lors de précédentes études. En produisant au cœur du bassin de consommation il serait aisé de penser que les distances et liens entre producteurs urbains et consommateurs soient raccourcis. Mais produire en ville implique parfois d’user d’ingéniosité pour livrer à temps des produits tout juste récoltés et cela est d’autant plus marqué lorsqu’il s’agit de distribuer des produits à Paris, une des villes les plus dense de France. Les circuits-courts et leur logistique sont principalement étudiés dans le cas d'agriculteurs installés aux abords des villes ou en zone plus rurale mais qu'en est-il des producteurs présents désormais au cœur de nos villes ? Quelles sont les différentes stratégies logistiques mises en place pour distribuer les produits à Paris ? Existe-t-il des coopérations établies entre des entreprises d’agriculture urbaine pour faciliter les livraisons et la distribution des produits dans la ville ? Finalement, quels avantages et limites du cadre urbain sur la commercialisation et la logistique associée ?

 

Par une étude exploratoire des projets à Paris, nous avons analysé dans une vingtaine d'exploitations agricoles urbaines mettant des produits comestibles sur le marché, d'une part les systèmes productifs et les systèmes de commercialisation, d'autre part les organisations logistiques permettant de lier production et consommations urbaines. Il s’avère, que plus encore qu'attendu, on fait face à une diversité de modèles productifs et de modèles de commercialisation, qui pour être souvent en circuits courts, ne sont pas toujours exclusivement en vente directe et parfois s'inscrivent partiellement dans des circuits beaucoup plus indirects. Selon ces systèmes de commercialisation, mais aussi selon les localisations, multiplicités ou non de sites de production, multiplicité ou non de systèmes de commercialisation, mais aussi en fonction des objectifs et valeurs des producteurs, les systèmes logistiques sont eux aussi variés. Bien que proches, la multiplicité parfois des lieux de distribution implique de vraies difficultés pour organiser commandes et livraisons.

Établir un état des lieux des modèles productifs et commerciaux existants aujourd'hui à Paris en analysant l'impact de ces différents modèles sur différents déterminants de la logistique

Mettre en avant les contraintes rencontrées mais également les avantages logistiques à produire en ville

​Réfléchir à  des solutions concrètes pour améliorer et optimiser cette logistique de circuits courts urbains

  • Analyse bibliographique sur la logistique des circuits courts alimentaires, l'agriculture urbaine, la logistique du dernier kilomètre, les solutions d’optimisation de la logistique, les modes de coopération de producteurs en circuits courts, etc

  • Recensement et sélection de producteurs à enquêter à Paris au regard de trois critères : fermes urbaines situées dans pairs intra-muros et en première couronne mettant sur le marché des végétaux comestibles

  • Entretiens semi-directifs avec 20 agriculteurs à Paris entre mars 2020 et juillet 2021 pour récolter des données qualitatives et quantitatives sur la logistique et leurs stratégies de commercialisation

  • Analyse de la logistique associée à la production, la préparation de commande, le stockage, la transformation et la distribution finale jusqu'au client

 

 

 

Amélie ANACHE (Pépin Production - AFAUP)

Christine AUBRY (AgroParisTech-INRAE)

Jacques-Olivier BLED (Parisculteurs - Ville de Paris)

Anne-Cécile DANIEL (AFAUP)

Doudja KABECHE (AgroParisTech)

Géraldine PLEIS (Parisculteurs - Ville de Paris)

Gwenaëlle RATON (IFSTTAR - Université Gustave Eiffel)

Natache ROLLINDE (Paris&Co - Université Paris 1)

Méthodologie employée

Membres du comité de pilotage

Données recherchées

Objectifs

schéma_chaine_logistique.PNG

Contacter Fanny Provent