Suivre

©2019 by la Chaire Agricultures Urbaines

Évaluation de la durabilité des fermes intra-urbaines professionnelles

Développement participatif d’un outil déclinable par territoire et évolutif

Contexte ?

Aujourd’hui 55% de la population mondiale vit en zone urbaine, et d’ici 2030, on prévoit l’émergence de 43 mégalopoles de plus de 10 millions d’habitants dans le monde. En parallèle de cette demande croissante en produits alimentaires pour les zones urbaines, la demande de transparence vis-à-vis de l’origine et de la qualité des produits alimentaires de la part des consommateurs urbains est de plus en plus marquée.

Un des enjeux majeurs des prochaines décennies est donc d’assurer un développement urbain durable, garantissant des liens forts entre pôles de consommation des produits alimentaires et zones de production.

Agriculture intra-urbaine professionnelle ?

L’agriculture intra-urbaine professionnelle - AIUP -  est une des réponses à cet enjeu en implantant au sein même des zones urbaines des fermes multifonctionnelles permettant à la fois de produire des aliments à proximité des consommateurs, mais également d’améliorer le cadre de vie des urbains.

Durabilité ?

Face à l’émergence de ces nouveaux projets, et à la volonté des collectivités et bailleurs de soutenir ces initiatives, la nécessité d’évaluer ces projets et leurs avantages sociaux, économiques, et environnementaux s’est imposée.

De nombreux outils permettant d’évaluer la durabilité des exploitations agricoles rurales existent, mais ne sont pas ou peu adaptés aux spécificités de l’AIUP, qui se développe sous de multiples formes allant des projets high-tech à forte productivité aux projets low-tech à forte dimension sociale.

Objectifs de la thèse

Elaborer un outil d’évaluation de la durabilité des projets d’AIUP, applicable en France, à destination...

des collectivités

des bailleurs publics ou privés

des autres acteurs fournissant du foncier, des financements, ou de l’expertise technique

Méthodologie

Une démarche participative est adoptée, visant à impliquer les parties prenantes de la filière agriculture urbaine française lors des différentes étapes de la construction de l’outil. La durabilité est une notion subjective qui traduit des valeurs et des objectifs propres aux acteurs qui la définissent. De ce fait, pour que l’outil incarne une vision de la durabilité partagée par les acteurs de la filière, et qu’il réponde à leurs besoins en termes d’évaluation, il est primordial de les impliquer dans le processus de construction de l’outil.

Principaux enjeux

  • Nécessité d'évaluer ces projets et leurs avantages sociaux, économiques et environnementaux, du fait de l’émergence de ces nouveaux projets, et la volonté des collectivités et bailleurs de soutenir ces initiatives

  • Adapter les outils existants d'évaluation de la durabilité des exploitations agricoles rurales aux projets d'AIUP très polymorphes (allant de projets high-tech à forte productivité aux projets low-tech à forte dimension sociale)

  • Trouver les bons critères et indicateurs répondants aux spécificités de la production agricole en milieu urbain (telle que la gestion de la pollution ou encore l'implication du travail des bénévoles) et présentant des valeurs seuils adaptées au contexte urbain

Encadrement de la thèse

Agnès LELIEVRE (AgroParisTech-INRA)

Jean-Marc MEYNARD (INRA)

Contacter Paola Clérino