Le livre blanc des '100 lieux nourriciers' est sorti


Face à l’explosion du nombre de bénéficiaires à l’aide alimentaire, faciliter et développer l’accès des produits frais et locaux auprès des populations les plus vulnérables devient urgent. C’est dans ce contexte que ‘les 100 lieux nourriciers’, porté par l’AFAUP, et ses partenaires que sont Emmaüs France, Si T’es Jardin – CNLRQ, Les Petits Débrouillards, Assemblée Virtuelle et la Chaire Agricultures Urbaines, ont émergé et mettent en lumière des lieux qui innovent partout en France.


En téléchargement ici


‘Les 100 lieux nourriciers’ prennent certes diverses formes : des jardins collectifs, des micro-fermes, des ateliers de transformation en insertion, des épiceries solidaires… mais tous s’ancrent dans un territoire et cherchent à apporter une solution à la problématique croissante de l’accessibilité à une alimentation saine et durable, faite de produits frais et locaux.

Comme nous le rappelle la Directrice de la Chaire, '(ils) ne résoudront pas à eux seuls la question grave de la précarité alimentaire. Mais ils apportent des pistes intéressantes pour sensibiliser, apprendre à faire de la culture, de la cuisine, à gérer ses déchets, à s’exprimer, partager ses savoirs, à favoriser des rencontres entre mondes qui se méconnaissent.'

Découvrez tous ces lieux dans ce livre blanc à télécharger librement. Retrouvez également la préface complète écrite par Christine Aubry.



Retour sur le projet des '100 lieux nourriciers' en quelques points clés


Le projet des '100 lieux nourriciers' a débuté en 2021 pour une durée de 8 mois. Il est porté par l'AFAUP (l'Association Française d'Agriculture Urbaine Professionnelle), lauréat du plan de relance France Relance dans la mesure "Alimentation locale et solidaire".


Avec pour objectifs de mettre en lumière ces lieux nourriciers, d'outiller les acteurs sociaux et les porteurs de projet ou encore d'encourager l’émergence de futurs projets de lieux nourriciers, il s'est articulé autour de plusieurs axes de travail et réalisations :

  • une plateforme numérique qui recense ces lieux et fournit des outils pédagogiques avec notamment les éléments de l'exposition


  • une tournée de 2 mois en 10 étapes lors de laquelle 19 lieux nourriciers ont été visités


  • Un séminaire de restitution sur le site historique d'AgroParisTech le 3 décembre 2021 lors duquel plus de 60 structures, toutes concernées par les questions d’alimentation et de précarité, ont apporté leur regard et contribué à ce travail.


Un partenariat au service de la promotion d'une alimentation durable pour tous


Pour la Chaire Agricultures Urbaines, répondre à l’enjeu d’une alimentation solidaire et durable en valorisant la fonction sociale et nourricière de l’agriculture urbaine est un des enjeux qui nous anime profondément. Au travers du réseau "Agricultures urbaines et précarités alimentaires" (dit 'AUPA') que nous animons depuis 2018, nous sommes convaincus qu'en se rencontrant et en échangeant entre acteurs d'horizons variés, nous pouvons, à notre échelle, faire bouger les lignes. Ce projet ambitieux et original, par la complémentarité des actions proposées, a attiré l'équipe de la Chaire qui a souhaité en faire partie pour apporter son expertise et favoriser les connexions entre les acteurs du réseau AUPA et l'équipe projet.