Logistique de l'agriculture  intra-urbaine professionnelle (étude de cas à Paris)

Contexte

Produire en ville n’est aujourd’hui plus une nouveauté en France. Des fermes urbaines voient le jour dans de nombreuses villes pour les nombreux services qu’elles peuvent rendre à la ville et ses habitants : produits alimentaires, animations, formations, lien social, bénéfices environnementaux, etc. (Duchemin et al., 2010 ; IAU Ile-de-France, 2018 ; Giacchè et al., 2021). Elle a été définie par Moustier et Mbaye comme « l’agriculture localisée en ville ou à sa périphérie, dont les produits sont majoritairement destinés à la ville et pour laquelle il existe une alternative entre usage agricole et non agricole des ressources (foncier, eau, main d’œuvre etc.) qui ouvre des concurrences et des complémentarités d’usage » (Moustier et Mbaye, 1999).

 

Or, qui dit produire en ville ne veut pas nécessairement dire que la logistique de distribution soit plus efficiente qu’en zone périurbaine ou rurale, où des problématiques d’ordre logistique sur un certain nombre de circuits courts alimentaires de proximité ont d’ores et déjà pu être mises en lumière lors de précédentes études (ADEME, 2017 ; Blanquart C. et al., 2015 ; Morana J., Gonzalez-Feliu J., 2011 ; Aubry C. et Chiffoleau Y.,2009). Lorsque l’on traite de la logistique, plusieurs définitions se rencontrent. Selon l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme d’Ile-de-France, « La logistique recouvre les activités mises en œuvre pour mettre à disposition du client le produit voulu, la quantité voulue, au bon endroit, au bon moment, au moindre coût. Cela se traduit par une série d’opérations (emballage, étiquetage, tri…), des achats de matières premières à la distribution du produit final, qui s’enchaînent jusqu’au consommateur. Cette organisation s’applique aux produits alimentaires » (IAU Ile-de-France, 2015b). Elle peut soulever des questions de flux, qu’ils soient physiques (dans notre cas de marchandise agricole) mais aussi informationnels, de façon à transmettre des éléments d’informations de la ferme à la clientèle, de la clientèle à la ferme et de la ferme à d’autres interlocuteurs essentiels à la production et la vente (Auclair, 2014 ; Allocirco, 2015).

Les références spécifiques en logistique dans l’agriculture urbaine sont rares, ce qui nous a amené à la présente étude qui se veut exploratoire. Nous avons réalisé un état des lieux de la logistique de distribution de l’agriculture intra-urbaine professionnelle à Paris, où ces formes d’agriculture ont été depuis 2016 fortement incitées par les programmes successifs Parisculteurs et une étude similaire est en cours à Marseille. Nous avons analysé vingt projets parisiens : nous caractérisons les modèles productifs existants, identifions les différents circuits de commercialisation ainsi que les avantages et limites du cadre urbain sur les organisations logistiques.

Établir un état des lieux des modèles productifs et commerciaux existants aujourd'hui à Paris en analysant l'impact de ces différents modèles sur différents déterminants de la logistique

Mettre en avant les contraintes rencontrées mais également les avantages logistiques à produire en ville

​Réfléchir à  des solutions concrètes pour améliorer et optimiser cette logistique de circuits courts urbains

  • Analyse bibliographique sur la logistique des circuits courts alimentaires, l'agriculture urbaine, la logistique du dernier kilomètre, les solutions d’optimisation de la logistique, les modes de coopération de producteurs en circuits courts, etc

  • Recensement et sélection de producteurs à enquêter à Paris au regard de trois critères : fermes urbaines situées dans pairs intra-muros et en première couronne mettant sur le marché des végétaux comestibles

  • Entretiens semi-directifs avec 20 agriculteurs à Paris entre mars 2020 et juillet 2021 pour récolter des données qualitatives et quantitatives sur la logistique et leurs stratégies de commercialisation

  • Analyse de la logistique associée à la production, la préparation de commande, le stockage, la transformation et la distribution finale jusqu'au client

 

 

 

Méthodologie employée

Objectifs

Schéma simplifié de la chaine logistique de l'agriculture urbaine

shcema_logistique_AU.PNG