Un partenariat de recherche-action avec le LAB3S


Pour beaucoup d’entre nous, manger rime avec plaisir, partage et convivialité. Nos préoccupations oscillent alors autour du goût, de la provenance ou encore de la qualité des produits. Pour d'autres, en difficultés financières, la question qui subsiste encore : comment manger sainement, en quantité et avec choix quand on n'a ni accès aux produits, ni même l'accès à une cuisine ? C’est l’équation que tente de résoudre le programme ‘Du Potager à la Marmite’ mené par le LAB3S, et auquel la Chaire Agricultures Urbaines s’associe.



Un contexte de crise sanitaire alarmant


Né à Bondy, le projet part d’un constat majeur, le nombre de personnes en situation de précarité alimentaire explose. Dans un contexte de crise sanitaire, toutes sortes de publics sont maintenant touchés qu’ils soient étudiants ou travailleurs précaires. En parallèle, la distribution alimentaire telle qu’elle existe en France présente certaines limites, comme celle de ne pas fournir suffisamment de produits frais, non sans conséquences sur la santé des personnes. Par delà l’alimentation, la pandémie a révélé un manque cruel d’espace verts capables de fournir un cadre de décompression.


Une solution de couplage entre atelier jardin potager et ateliers de cuisines collectives


Dans ce contexte, les projets associant un espace de culture et de transformation alimentaire apparaissent comme une solution intéressante. Destiné en priorité aux publics des quartiers populaires de Bondy, souhaitant trouver des solutions accessibles pour se nourrir de manière saine et locale, le programme s’articule autour d’ateliers hebdomadaires. Par petits groupes, c’est l’occasion d’apprendre et de partager ses compétences et/ou connaissances, une façon de s’approprier l’alimentation collectivement et ce, dans un cadre convivial. Concrètement, le projet se déroule sur 2 ans et co-encadre pour la première année 2 jardins partagés et 2 cuisines collectives autour d’ateliers de jardinage et de cuisine.


Un partenaire ancré dans le territoire


Basé à Bondy, l’association LAB3S Sols Savoirs Saveurs est ancrée en Seine-Saint-Denis, au cœur de quartiers en renouvellement urbain. Elle développe des projets innovants en lien avec la recherche afin d’accompagner la transition écologique dans deux domaines clés : l’agriculture urbaine et l’alimentation durable. Le LAB3S ouvre aussi progressivement une ferme urbaine expérimentale de 7 000 m2, véritable lieu ressource pour le territoire et ses habitants. Le projet du Potager à la Marmite se fait également en partenariat avec des acteurs locaux tels que la Maison de quartier Balavoine, les associations la Marmite, Rayon de soleil et Activille, Seine-Saint-Denis Habitat et la Ville de Bondy. Il est soutenu par la Fondation Paris Habitat et le département de Seine-Saint-Denis.

Un axe de recherche au service de la lutte contre les précarités alimentaires


Pour la Chaire Agricultures Urbaines, c’est l’occasion de comprendre comment, en couplage avec un site d’agriculture urbaine, les cuisines collectives peuvent avoir un impact positif sur les pratiques alimentaires. C’est également l’occasion d’étudier leurs modes d’approvisionnement en lien avec le tissu local. Ce projet s’inscrit dans le cadre de son objectif de recherche qui vise à produire une alimentation de qualité pour tous.